Cette journée a commencé par un bouquet de fleurs offert par mon maraîcher, oui on a pas 30 ans, tous les jours !

Il me fallait une journée inoubliable.

 Arrivée au Château d’Artigny, après deux heures de spa on avait faim et pas qu’un peu.

 Nous arrivées à table, 30 ans, les miens aujourd’hui, ceux de Noémie Mardi 4 août, 60 ans à nous deux, ça valait bien une coupe de champagne.

 Choix du menu fait, foie gras, canard & chocolat.

La carte des vins, aussi longue que la bible. 

L’entrée arrive, quelle émotion. Foie gras aux pistaches, framboise fraîches, en confiture ainsi qu’un caramel de pistache. Entrée sensationnelle, le gras du foie, contrebalancé avec l’acidité de la framboise. Le caramel de pistache lui intrigue, il venait accompagner l’ensemble de ce plat avec son amertume et sa sucrosité. Explosion de saveurs. Gras ( le gras c’est la vie les gars n’oubliez pas ça ! ) Acidité, amertume. Contente d’avoir 30 ans dans de telles conditions.

Entrée caramel pistache Chateau d'Artigny Mathilde Lefebvre

Le plat, du canard avec de la noix de cajou une purée de pomme très très fine, et quelques petits légumes et quinoa. Excellent.

Le dessert. Passé l’émotion et l’excellent service d’Olivier, du chocolat, de la framboise, clairement j’avais plus faim, mais comme on dit, le dessert ne va jamais dans l’estomac mais directement dans le coeur. #bouilledegourmande.

L’équilibre entre le crémeux du chocolat et l’acidité de la framboise était très réussi.

Pour accompagner tout ça nous avions évidemment besoin de vin, birthday oblige, partons sur une bouteille.

Mon choix se porte sur une Excellence rouge de Hubert Piel,* (do not panic elle n’a pas disparu de l’histoire) puis Antoine me suggère de découvrir l’Alsace d’Agathe Bursin. 

Je voulais un vin léger mais avec de la puissance, et beaucoup de rondeur. Done. Antoine nous a raconté ce vin. Agathe a repris un domaine familial de 6 hectares à Westhalten. Selon Antoine à cet endroit il y a un micro climat ou tous les ans on y établi des records de chaleurs, effectivement à l’aveugle jamais je n’aurai pu dire qu’il s’agissait d’un pinot noir Alsacien.

Au nez j’avais la framboise, puis le sentiment d’être à côté d’un chaudron de confiture de fraises en cuisson.

Dessert Framboise Chateau d'Artigny

En bouche, des fruits rouge et des épices, parfait avec le foie gras, qui on l’aura compris est ma belle émotion de ce déjeuner d’anniversaire, mais pas que….

Un grand merci à Pascal Brault, à ses équipes, à Hervé Guttin Pro pour ce déjeuner sublissime, à Antoine pour ces jolies histoires son cadeau ( Excellence rouge, Hubert Piel…) et surtout à Olivier pour sa dévouance, sa gentillesse, sa bonne humeur à son sourire…

Pour finir un grand merci à Noémie mon amie depuis 15 ans, d’avoir partagé ce moment d’émotions culinaires avec moi !

*Avec gentillesse Antoine me l’a offerte pour mes 30 ans. Merci.