Il y a quatre ans quand j’étais étudiante nous avions pas mal étudié la Géorgie et les Kveri.

Pour du vin blanc, il faut du bon raisin, on se dépêche de le presser car le raisin blanc s’abime vite.

Ici pour faire du vin orange on va le laisser macérer dans une cuve ou une amphore, comme pour faire du vin rouge. 

J’avais déjà gouter pas mal de vins orange en vain je trouvais ça toujours beaucoup trop oxydé pour moi.

Il y a quelques temps j’ai vu que Le Rocher des Violettes avait sorti un vin orange. Je suis fan de ce domaine, je suis la fan n°1 de Clémence, qui ne cesse de pétiller …. 

Comme un gitan au salon de la caravane merci La c bonnard.

J’avais super envie de gouter.

Me voilà partie chez les copains du 22 sur vin faire le plein pour une soirée avec ma soeur et ses copines qui c’est finalement finie chez French’ys.

Bref, en sortant du 22, Jérome me dit, pas frais sinon tu va passer à cote, puis pas frais sinon tu va passer à coté.

Je laisse cette bouteille sur mon plan de travail durant une semaine.

De la suite de ma rencontre avec Maudit vin alias Xavier et Hervé, ils viennent diner. Je mets la bouteille au frigo 15 min.

 

Bouille de Gourmande Mathilde Lefebvre

En entrée j’ai fais de la crème de potiron au chocolat blanc.

Parfois j’essaie de faire comme Antoine Gondeck. N’empêche qu’il est fou mais que ça marche ! C’était super bon ! 

Le vin, lui il a du mal à s’ouvrir  parce qu’il ne fallait pas le mettre au frais à dit Jérome, le nez est assez floral les premières fleurs du printemps, viennent assez vite des odeur de raisins, puis pommes, pomme gala, pomme à tarte différente de la granny smith.  

Hervé le pote de Xavier n’a de cesse de dire : ça sent le champagne, ça sent le champagne ….

Il m’agace un peu, parce qu’il a raison, ça sent la fête, mais je ne trouve pas quelle fête, en bouche je l’ai ce vin orange goute le champomy !

En bouche, c’est juteux, fruité et la finale est amer, mais de jolis amers, comme jus d’un pamplemousse bien mure,  pas comme l’amer de l’amer bière du picon.

C’est une bouteille surprenante, étonnée de moi même ça allait super bien avec ma crème de potiron au chocolat blanc. Il me reste du vin, donc je vais refaire une crème, j’ai peur que cette histoire ne s’en finisse pas …