Les Canailles restaurant a Tours Morgon Marcel Lapierre

Mardi GRAS ! 

 

 

Quand j’étais enfant, c’était une de mes journées favorites. 

 

 

Le lendemain nous étions à la maison avec ma maman et mes sœurs et nous faisions des roussettes. 

 

Maintenant je suis devenue adulte et gourmande j’aime bien les fêtes ou l’on peut mettre a l’honneur la gastronomie locale. 

 

Je vis à Tours pas très loin de l’abbaye de Marmoutier. 

 

C’est de la que viendrait le pet-de-nonne né à la fin du XIVe siècle. 

 

 

L’histoire, vous savez que j’aime bien ça et celle-ci est drôle en plus. Agnès, religieuse à Marmoutier, a eu un petit souci venteux lors de la préparation d’un repas en l’honneur de l’archevêque de Tours. Elle était réputée pour être cordon bleu, mais dans l’agitation et le stress de l’évènement, son intestin lui joua des tours … 

 

 

Le pet-de- note était né !

 

Je vous partage la recette : 

 

 

En commençant par confectionner une pâte à choux. 

 

Il vous faut 150 g de farine ; 

80 g de beurre ; 

1/4 de l d’eau ou de lait ; 

4 œufs ; 

une pincée de sel. 

Mettez dans une casserole l’eau, le sel, le sucre, le beurre. 

 

Faites chauffer. 

 

Au moment de l’ébullition, retirez la casserole de la source de chaleur. 

 

Jetez-y la farine. Mélangez bien en tournant avec une cuillère en bois. 

 

Puis remettez la casserole sur feu doux en tournant pour faire dessécher la pâte. 

 

Elle doit former une boule et se détacher de la casserole. Retirez du feu. Incorporez deux œufs entiers puis les deux autres œufs. 

 

Laissez tout à fait refroidir.

 

Ensuite il suffit de faire frire des petits morceaux de pâte à choux. 

En sortant les beignets j’ai ajouté du sucre ce terre exotique c’était de la bombe ! 

 

 

Les Canailles restaurant a Tours Morgon Marcel Lapierre